Votre panier est vide.

Comment choisir un parquet

Les questions à se poser pour bien choisir son parquet.

 

1- La première des questions est de connaître son support, quelles en sont les spécificités ?

- chauffage au sol : pose collée obligatoire en plein pour les parquet contrecollés par exemple
- sol rafraîchissant : problématique du « point de rosée », très peu de solutions
- carrelage : une pose flottante ou collée s’impose
- moquette : je dois absolument l’enlever à cause du « couchant de poils » en pose flottante qui va pousser mon parquet
- etc…

2-Le type de pose  pour votre parquet?

Le type de support va par nature déterminer les types de poses possibles, il en existe 3 : la pose flottante (DTU 51.11), la pose collée (DTU 51-2), et la pose clouée sur lambourdes (DTU 51.1). Sur un même support vous pourrez avoir plusieurs types de pose possibles.

Suivant le choix de pose vous aurez accès à différents types de produits :
- pose flottante : parquets contrecollés ou revêtement de sol bois et stratifiés
- pose collée : parquets contrecollés, revêtements de sol bois ou parquet massif
- pose cloué : parquet massifs

Pour plus de renseignements (voir Prescrire une solution )

3- Le type de pièce ?

Pour des pièces à fort trafic (salon, salle à manger, cuisine etc..), il faudra préférer un parquet plutôt qu’un revêtement de sol et optez pour une pose collée ou clouer. Si vous choisissez néanmoins un revêtement de sol stratifié, assurez-vous de sa classe d’usure et prévoyez une sous-couche acoustique pour éviter le claquement du produit. Voir également ( )

Pour des pièces humides, vous aurez le choix entre un parquet massif exotique, un parquet pont de bateau ou encore la gamme lagune en pont bateau  de Quick Step.

Pour des chambres un revêtement de sol bois ou un stratifié seront suffisants en pose flottante (attention si chauffage au sol, le revêtement de sol bois doit être collé en plein).

Pour plus de renseignements (voir Prescrire une solution )

4- Le choix du bois pour votre parquet?

Il existe globalement 3 à 4 choix de bois suivant les fabricants.

Le choix défini la structure du bois, la présence de nœuds, fentes…

Critère à ne pas négliger, il joue un rôle primordial dans le rendu final

En voici un exemple :

Guide de choix

Select (premier ou A etc…) : Style épuré/loft – Matière bois homogène.

Rustique A (petits nœuds) : Style sobre et classique – Irrégularité du bois.

Rustique B : Style chaleureux – Structure bois marquée.

Suivant votre intérieur et votre décoration choisissez un bois plus ou moins veineux. Pour des intérieurs ultra modernes, préférez un choix select (premier ou A). Pour des maison de campagne ou anciennes préférez un choix rustique B.

Chez certains fournisseurs un 4ème choix : le choix campagne existe. Evitez ce choix car vous aurez des trous non mastiqué dans votre parquet. (Échardes possibles et manque d’esthétique).

5- Les coloris de votre parquet ?

Choix qui n’appartient qu’à vous-même.

Pour des pièces sombres nous conseillons plutôt des coloris clairs : blanchis, grisés, etc.. Pensez également à l’harmonie avec votre mobilier.

6- La dureté du bois :

Le parquet utilisé dans une pièce doit être choisi selon l’utilisation de cette même pièce. C’est pourquoi il est important de connaître la dureté du bois.

La dureté du bois se mesure selon deux indices : Monnin et Brinell.

La dureté Monnin est mesurée par la profondeur de l’empreinte laissée par une forme cylindrique sur laquelle est appliquée une force donnée (cylindre de diamètre 30 mm, de longueur supérieure à 20 mm avec une force appliquée de 1960N).

La dureté Brinell est mesurée par la profondeur de l’empreinte laissée par une bille de 23 mm de diamètre, d’un poids de 1 kg, lâchée d’une hauteur de 50 cm. Ce test permet de mesurer la dureté du bois et la résistance au poinçonnement.

La dureté Brinell est exprimée en Newton/mm, l’échelle ci-contre donne une valeur de comparaison entre quelques essences.

Tableau comparatif de dureté Brinell des principales essences pour parquet.

Essence de bois

Châtaignier

Chêne

Hêtre

Merisier

Pin

Bambou

Dureté

1,5 à 2,3

2,4 à 3,4

2,8 à 4,2

2,9

1,4 à 2,3

4,7

Plus l’indice est élevé, plus la dureté du bois est importante.

Voir également (Les classes d’usage, la dureté du bois, la résistance du parquet)

7- La finition et l’entretien de votre parquet ?

Hormis les bois massifs bruts, tous les produits en vente sur boutique-parquet.com sont finis. Les bois massifs brut seront vitrifiés ou huilés (zone de passage intense = huilage, chambre = vitrification ou huilage).

Les parquets finis d’usine peuvent être vernis (équivalent à la vitrification) ou huilés. Quelque soit le type de finition, l’entretien est quasi nul et la protection du bois est totale. L’entretien du parquet se fait par aspirateur et balayage humide. Pour les parquets huilés vous pourrez éventuellement utiliser du savon huile pour le régénérer en huile de temps à autres.

La différence d’aspect : les parquets vernis seront généralement plus brillants et les parquets huilés plus mat. Un parquet huilé pourra toujours se réparer avec un raccord d’huile alors qu’un parquet verni ou vitrifié devra être totalement poncé pour être réparé.

Une aide?